Travailler au LCS

Proposition de thèse – Désactivation et régénération de catalyseurs étudiées par RMN operando du 129Xe hyperpolarisé

PastedGraphic-1Dans le cadre des développements méthodologiques et applicatifs de la RMN du Solide au LCS, un système d’hyperpolarisation (HP) de 129-Xenon a été construit. L’objectif de ce montage est de dépasser les limites physiques de sensibilité de la RMN classique. Coté application de cette technique, nous souhaitons étudier l’influence de la hiérarchisation de la porosité sur la désactivation et la régénération de catalyseurs néolithiques.

Ce travail sera réalisé en partie dans le cadre d’une étude impliquant trois autres laboratoires i) pour la caractérisation analytique du coke par voies chimiques et chromatographiques et par MALDI-TOF (Poitiers), ii) pour l’étude par RPE pulsée, ENDOR-RPE et imagerie RPE du coke contenant des espèces radicalaires (Lille) et iii) la spectroscopie RMN-DNP (Dynamic Nuclear Polarization) conduites aux états-unis.

Co-direction : Aurélie Vicente et Christian Fernandez

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone