Travailler au LCS

Offre de post-doc – NOx trap [ Pourvu ]

Ce poste a été pourvu.

 

Dans le cadre d’un projet financé par Toyota, le LCS recrute un post-doc susceptible de commencer le plus tôt possible. Le projet a pour objectif d’approfondir les connaissances sur un type de catalyseurs déNOx particulier: le piège à NOx. Les travaux de compréhension seront orientés sur des questions essentielles relatives aux cinétiques d’adsorption des NOx lors des périodes dites ‘pauvre’ à divers taux de couverture. Le mécanisme réactionnel sera également investigué lors de l’étape de réduction dite ‘riche’. En particulier la détermination des paramètres cinétiques permettant de décrire intégralement l’acte catalytique sera cruciale.

 

En ce qui concerne le cadre de travail le projet vise

  • la recherche fondamentale : i) étude de la composition superficielle de catalyseurs par adsorption de molécules sonde suivie par spectroscopie infrarouge et ii) compréhension des mécanismes par étude de réactions modèles en spectroscopie infrarouge en mode operando.
  • La recherche industrielle : i) évaluation de technologie récente et ii) extraction de paramètres cinétiques pertinents via la modélisation des données d’activité catalytique et des taux de couverture en diverses espèces ad(b)sorbées sur le catalyseur.
  • Le développement expérimental : mise au point d’un montage permettant l’étude operando des échantillons en mode SSITKA.

 

 

Profil du candidat :

Titulaire d’un diplôme de doctorat en catalyse hétérogène (le poste est à pourvoir dès que possible et le candidat doit avoir soutenu), l’excellent candidat devra maîtriser les techniques d’analyse de composition de phase gaz (Spectrométrie de masse, IR, Chimiluminescence, Chromatographie en phase gaz…) et posséder de solides compétences en génie des réacteurs catalytiques et modélisation cinétique. Une expérience de mise en œuvre pratique de la méthodologie SSITKA (analyse cinétique par marquage isotopique transitoire en régime permanent) serait un plus indéniable.

Les réunions d’avancement auront lieu avec nos partenaires japonais et la maitrise de l’anglais écrit et oral est indispensable.

 

Informations/contacts :

La durée initiale du projet est de 1 an et le contrat post-doctoral sera d’une durée de 6 mois renouvelable.

Docteur en synthèse organique, merci de s’abstenir.

Pour plus d’informations, merci de contacter:

Olivier MARIE, tel : +33 231 452 825

 

Pour postuler, merci d’envoyer CV, lettre de motivation et de recommandation à l’adresse mail suivante: olivier.marie@ensicaen.fr en précisant candidature TOYOTA dans le titre.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone