EcoHdoc

Désoxygénation d’huiles issues de la pyrolyse de la biomasse ligno-cellulosique :

Economie d’hydrogène et limitation de la désactivation du catalyseur

  • DAS concerné :

Energie et environnement

  • Résumé du projet :

Les biocarburants de 2e génération sont une source d’énergie renouvelable appelée à se développer car n’entrant pas en compétition avec la production alimentaire. L’une des nouvelles voies possibles pour la production de biocarburants de 2egénération est l’utilisation des huiles issues de la pyrolyse de la matière lignocellulosique (résidus agricoles, forestiers, etc…). Ces huiles ayant une teneur en oxygène très élevée (jusqu’à 45 %),une étape d’hydrodésoxygénation (HDO) est nécessaire pour obtenir des carburants diesel stables. Le projet consiste à établir les règles de base déterminant les conditions de fonctionnement et la formulation des catalyseurs nécessaires à cette étape.

  • Objectifs visés par le projet :

Atteindre une optimisation rationnelle de l’étape de HDO, en limitant la consommation d’hydrogène et la désactivation du catalyseur.

  • Principales retombées attendues :

Le but ultime de cette recherche est, à partir d’une démarche à caractère fondamental de constituer un capital de connaissance, pour bâtir le socle d’une technologie diesel « vert ».

  • Partenaires du projet :

P1 : Laboratoire Catalyse et Spectrochimie/UMR 6506, Caen

P2 : Laboratoire de Catalyse et Chimie Organique/UMR 6503, Poitiers

P3 : Laboratoire Unité de Catalyse et Chimie du Solide /UMR 8181, Lille

P4 : Total France

Durée : 3 ans

Contact :

Nom : Maugé

Prénom : Françoise

Tel : 02 34 45 28 24

Email : francoise.mauge[at]ensicaen.fr