BioSyngOp

Etudes operando en température et pression de la conversion du gaz de synthèse chargé de poisons typiques issus de la biomasse en méthane et hydrocarbures supérieurs.


Ce projet, dont l’acronyme est « BioSyngOp », est soutenu par l’Agence National de la Recherche (référence ANR-11-BS07-026) ainsi que par le pôle de compétitivité Mov’eo.

Les effets de bio-poisons tels que NH3, HCl, H2S et le toluène sur les catalyseurs utilisés pour la synthèse d’hydrocarbures à partir de mélange CO/H2 seront étudiés par les spectroscopies infrarouge et d’absorption des rayons X et des mesures magnétiques réalisées dans des conditions réelles d’utilisation.

Les objectifs visés par le projet sont la compréhension avancée de l’impact des bio-poisons sur les réactions de méthanation et de synthèse d’hydrocarbures supérieurs.


Les principales retombées attendues sont :

Le développement et utilisation de cellules spectroscopiques operando (IRTF, SAX, mesures magnétiques) pour contrôler les changements morphologiques, structuraux et de la surface de catalyseurs en cours de réaction, lors de l’addition de bio-polluants.
Le développement de catalyseurs plus résistants à ces poisons ou détermination du niveau de purification requis en amont des procédés de synthèse.

Les partenaires du projet sont trois laboratoires publiques :


Durée : 36 mois Démarrage en novembre 2011.

Budget global : 1278172 euros

Montant financement public ANR : 448564 Euros

Montant financement public Mov’eo : 7514 Euros

Contact : Dr Frédéric Meunier,

Laboratoire Catalyse et Spectrochimie

Tel : +33 (0) 231452731

Email : frederic.meunier@ensicaen.fr